Sunday - November 02, 2003

B-O-T-S-W-A-N-A

Who said I can't spel?
Qui a dit que j'sais pas épeuler?

B: is for Border crossing

...And being welcomed into Botswana. In the local language of Tswana, "Hello" is "Dumela mma". If you are standing on your doorstep though, you must say "Ko Ko!". If you really want something, say "Tsweetswee" and you'll certainly get it.



O: Is for Oil pollution

We exit Zambia and arrive at the border on one of only two main routes leading into Botswana. I see premonitions that a very sparse and simple country lay ahead of us. A ferry that can only carry 5 automobiles at one time must float us over to the Botswana side of the river, and so we wait for it to arrive under a tree, talking to the locals. Finally as we board, we notice the ferry is leaking oil into the river like mad and we can see it pool and coagulate on the surface. Just 50 feet away from us, people are washing their clothes, and next to them young boys fish for fish. They do not see the connectedness of what's happening in their river. The famous painter of Zambia, Stephen Kappata, did a painting entitled, "The people of Zambia swim, wash clothes, fish, boat, water their animals from the same river". Our ferry finally begins it's journey and spews out smoke, spits some crud, and chugs off in effort to take us across the river and into Botswana. I love ferries.



T: is for Ticks

This evening we stay at a creepy, desolate campsite in the middle of no where. We are the only ones here, and after dinner at the restaurant, we walk back to the creepy campsite to discover Insect Mania!!! Bats flying overhead, screaming crickets, and a fireworks of indecipherable bugs flying all around. First, we find 2 huge beetles mating. While the male sits like a cherry on the female's back - conducting his manly duty - she continues to run around devouring smaller, less swift insects. Sex must make beetles hungry. There are also scorpions. They put the tip of their tail just outside their hole, and when a beetle comes by, they sting the hell out of it. Pierre became upset when I started playing with the scorpions, so all the fun ended and we went to bed.

The next day while driving on the road, there are 1000's of millipedes for miles and miles covering the asphalt. Some small like worms, some humongous like a snake (12" long) . We constantly swerve to miss the big ones, but they cover the road. It was Millipede Migration 2003. This landscape of worms lasted for at least 2 hours. They finally cleared up, and after several hours of driving, we both start getting bit by something. Arms, chest, neck. It takes us all day to figure out that the camp ground we slept at last night was infested with ticks, and they are in all of our clothes! Yuuuuk. When we stop for the evening we drown them all, and have arguments over who has the best technique for death.

If you love bugs, you will looove Africa. I can even make you a cricket stew if you ask.


S is for the San People

I never was able to read as much as I wanted to about Botswana, but I did find out about the San people. They have inhabited this part of Africa for at least 30,000 years and have a fascinating story. They were nomadic tribes people following the seasons and animals. They had no appointed leaders or chiefs, possessed no land, no animals, crops, nor personal effects. They survived like this for thousands of years. It's a world impossible for any of us to imagine. John Lennon tried to sing about it though. Their traditional existence has been wiped out by "civilization" with it's private property, reserves, tourism, and so on, and now they live what seems a rather bleak life on reserves. It reminds me tremendously of the American Indians.


W : is for big fat Wallet

Botswana is one actual African country that received independence before European colonizers discovered and extorted all it's natural resources. Botswana discovered 3 of the world's largest diamond formations and the resulting money seems to be being used for social programs and improvements to the country. Botswana is expensive as hell though, and after a few days in the country, Pierre and I opted to save our shrinking wallet and to run away from the 100+ heat. So, we drive quickly through Botswana on it's oh so few roads in 4 days total, and head East towards Namibia.

* I had the best, deepest sleep of the entire trip in Botswana. Why? Were the stars aligned just so? Was my head at perfect north? Interest in my dreams and the manipulation of them grows.



A: is for AIDS

Aides is probably the greatest problem Africa has ever faced. It's been the leading cause of death in the continent since 1990. Over the next few years its predicted that over 60% of children in Botswana will die from AIDS. In South Africa 1500 people become infected everyday. On average people hear once per week that an acquaintance, friend, or family member has died from AIDS. What effect does this have on a people's moral? Years of such indiscriminate death and loss must effect the collective conscious in extremely deep ways.

However, Botswana shows one of the world's highest economic growth rates, and seemed a role model to many other Africa countries. It is a peaceful country, and thats the best thing one can be.

Pierre and I find Botswana extremely modern, but too slow and it feels too safe. We have just come from countries where outbreaks of shootings and attacks occurred on a somewhat regular basis, and we're just not getting that rush!



N: is for in the middle of Nowhere

My best friend Ian and I use the word Botswana in our conversations from time to time to refer to something that is "empty, nowhere, barren", but I barely knew where it was on a map, nor realized how empty, middle-of-nowhere it really is. Flat, dust, bush, brown. That's it for 100's of miles and kilometers. Goats are everywhere as we drive along the roads and we are in constant awe that they aren't jumping in front of us. Eat goat 7 days a week, 3x's a day. You are what you eat. Everyone here is a goat.



A is for Acute Heat

The
Arrival of the sun is
Absolutely
Awful here
and one cannot
Avoid it.
As soon as I
Awake it
Attacks me. Its
Acute rays
Assault me,
as it
Acts to
Agitate my skin
and gives me yucky
Acne. The heat causes my bad
Attitude too, turning my
Adolescent tendencies into
Arguments and
Abuses on poor Pierre, my
Amor. The more I
Absorb heat, the more we
Argue in
Absentminded ways.
Attacks by the sun on me are
Acidic but never
Arbitrary.
Awareness does me no good,
and I can only
Await the night when I can fall
Asleep and know the sun is
Away. Someone should
Arrest its
Army of heat-sinking
Air and turn it into an
Air-conditioner.

hallelujah, amen



PS: B is also for Baby Elephant

Driving from Kasane to Nata we see several elephants. One had been hit by a truck and lay next to the road. We stop to look at the accident, and notice the 5 or 6 vultures waiting in nearby tree skeletons for us to leave. He was a baby and I wondered how long his mother stayed with him and mourned his death. Is her loss similar to what we experience? Can she eventually forget?

"Tsamayo sentle" Boatswana.



B comme "Border crossing" (franchir la frontière)

...Et se faire accueillir au Botswana. Dans la langue locale du Tswana, "Bonjour" c'est "Dumela mma". Mais si tu tiens sur le pas de la porte, tu dois dire "Ko Ko!". Si tu veux vraiment obtenir quelque chose, dit "Tsweetswee" et tu l'obtiendras certainement.




O comme "Oil pollution" (pollution au pétrole)

Nous sortons de la Zambie et arrivons à la frontière sur l'une des deux routes principales qui mène au Botswana. J'ai des prémonitions qu'un pays très simple et clairsemé s'ouvre devant nous. Un ferry qui ne peut transporter que 5 voitures à la fois doit nous faire passer de l'autre côté du fleuve au Botswana, et donc nous attendons sous un arbre qu'il arrive, et parlons avec les gens du coin. Finalement alors que nous embarquons, nous remarquons que le ferry perd du pétrole comme pas permis et nous voyons former une flaque qui coagule à la surface. À peine à 15 mètres de là, des gens lavent leur linge, et juste à côté, des jeunes garçons pêchent des poissons. Le peintre Zambien bien connu, Stephen Kapppata a fait une toile intitulée "Les Zambiens nagent, lavent leur linge, pêchent, font du bateau et abreuvent leurs animaux dans la même rivière". Notre ferry commence finalement sa rotation et crache sa fumée, décharge quelques saletés, et pétarade sous l'effort en nous traînant à travers la rivière vers le Botswana. J'adore les ferries.



T comme Tiques

Ce soir nous sommes installés dans un camping louche et désolé au milieu de nulle part. Nous sommes les seuls ici, et après un dîner au restaurant, nous revenons vers le camping pour découvrir l'Attaque des Insectes!!! Des chauve-souris au ras des têtes, des crickets hurlants et des feux d'artifice d'insectes indéchiffrables volant partout autour. Nous trouvons d'abord deux énormes scarabées en train de copuler. Alors que le mâle s'assied comme une cerise sur le dos de la femelle - occupé à ses affaires viriles - elle continue à courir aux alentours pour dévorer des insectes plus petits et un peu moins vifs. Le sexe donne faim aux scarabées. Il y a aussi les scorpions. Ils laissent le bout de leur queue pointer hors du trou et quand un scarabée passe par là, ils te le harponnent un bon coup. Pierre s'est énervé quand j'ai commencé à jouer avec les scorpions, donc la rigolade s'est terminée et nous sommes allés au lit.

Le jour suivant alors que nous conduisons sur route, il y a des milliers de mille-pattes sur des kilomètres et des kilomètres couvrant l'asphalte. Certains petits comme des vers, d'autres énormes comme des serpents (plus de 30 centimètres de long). Nous sommes constamment en train de faire des écarts pour les éviter, mais ils couvrent la route. C'est la Migration des Mille-pattes 2003. Ce paysage de vers a duré pendant au moins 2 heures. Ils ont fini par se disperser, et après quelques heures de conduite, nous commençons tous les deux à nous faire bouffer par quelque chose. Les bras, la poitrine, le cou. Ça nous prend la journée pour réaliser que le camping où nous sommes restés la nuit dernière était infecté de tiques, et qu'ils sont sur toutes nos fringues! Beuurk. Quand nous nous arrêtons le soir, nous les noyons tous, et nous nous disputons pour savoir qui a la meilleure technique pour les mettre à mort.

Si vous aimez les insectes, vous allez adooorer l'Afrique. Je peux même vous préparer un ragoût de sauterelles si vous voulez.


S comme le peuple San

Je n'ai pas pu lire tout ce que je voulais sur le Botswana, mais au moins j'ai pu apprendre quelque chose sur le peuple San. Ils ont vécu dans cette partie de l'Afrique pendant au moins 30.000 ans et ont une histoire fascinante. Ils étaient en tribus nomades qui suivaient les saisons et les animaux. Ils n'avaient pas de dirigeants ni de chefs, ne possédaient pas de terres, pas d'animaux, pas de récoltes ni de biens personnels. Ils ont survécu comme ça pendant des milliers d'années. C'est un monde pour nous impossible à imaginer. John Lennon a essayé d'en faire une chanson. Leur existence traditionnelle a été balayée par la "civilisation" et sa propriété privée, ses réserves, son tourisme, et tout le reste, et maintenant ils vivent ce qui semble être une bien triste vie dans des réserves. Ça me rappelle effroyablement les Indiens d'Amérique.


W comme "big fat Wallet" (gros porte-monnaie bien garni)

Le Botswana est un des rares pays africains qui ait reçu l'indépendance avant que les colons européens n'aient trouvé et pillé toutes ses ressources naturelles. Le Botswana a découvert 3 des plus grandes mines de diamants du monde et l'argent qui en découle semble être utilisé pour des programmes sociaux et l'amélioration du pays. Mais le Botswana est vachement cher, et après quelques jours dans le pays, nous décidons avec Pierre d'économiser notre porte-monnaie qui se rétrécit et d'échapper aux températures de 37 degrés et plus. Donc nous conduisons en vitesse à travers le Botswana et ses quelques rares routes en 4 jours total, et nous dirigeons droit à l'est vers la Namibie.

* J'ai eu le meilleur, le plus profond sommeil de tout le voyage au Botswana. Pourquoi? Est-ce que les étoiles étaient alignées? Est-ce que ma tête était droit au nord? Je m'intéresse de plus en plus en mes rêves et en leur manipulation.




- Merde. J'ai oublié l'Afrique.
A comme "AIDS" (sida)

Le sida est probablement le plus gros problème que l'Afrique ait jamais eu à affronter. C'est la première cause de mortalité du continent depuis 1990. On prévoit que dans les quelques années à venir, plus de 60% des enfants du Botswana vont mourir du sida. En Afrique du Sud, 1500 personnes se font infecter tous les jours. En moyenne, les gens apprennent une fois par semaine qu'une connaissance, un ami ou un membre de la famille est mort du sida. Quel effet cela a-t'il sur le moral des gens? Des années de mort et de pertes sans discrimination, ça doit affecter la conscience collective de manière extrêmement profonde.

Le Botswana affiche quand-même une des croissances économiques les plus élevées au monde, et semble être un modèle pour beaucoup d'autres pays africains. C'est un pays paisible, et c'est la meilleure chose qui puisse arriver.

Pierre et moi trouvons le Botswana extrêmement moderne, mais trop lent et on s'y sent trop en sécurité. Nous venons tout juste de pays où des tirs et des attaques sporadiques se produisait de manière régulière, et nous n'avons tout simplement plus ce rush!



N comme le milieu de Nulle part

Mon meilleur ami Ian et moi utilisons de temps en temps le mot Botswana dans nos conversations pour désigner quelque chose qui se trouve être "vide, paumé, dénudé", mais je savais à peine où ça se trouvait sur la carte, et ne réalisais pas combien c'est en fait vide et perdu au milieu de nulle part. Plat, poussière, arbustes, brun. C'est tout pour des centaines de kilomètres. Les chèvres sont partout alors que nous conduisons le long des routes et nous sommes toujours aussi étonnés qu'elles ne sautent pas devant nos roues. Mangez de la chèvre 7 jours par semaine, 3 fois par jour. Tu es ce que tu manges. Tout le monde ici est chèvre.



A comme "Acute heat" (chaleur perçante)

L'Arrivée du soleil est
Absolument
Affreuse ici et on ne peut y échapper.
Aussitôt que je me réveille, il m'
Attaque. Ses rayons perçants m'
Assaillent et il s'
Active pour
Agiter ma peau et me donner un
Acné dégueu. La chaleur me donne aussi une mauvaise
Attitude, transformant mes tendances
Adolescentes en
Arguments et
Abus envers ce pauvre Pierre mon
Amour. Le plus j'
Absorbe la chaleur, le plus je me dispute sans raison. Les
Attaques du soleil sur moi sont
Acides mais jamais
Arbitraires. La conscience ne change rien et je ne peux qu'
Attendre la nuit quand je m'endors et sais que le soleil est
Absent. Quelqu'un devrait
Arrêter son
Armée d'
Air brûlant et le transformer en une installation d'
Air-conditionné.

hallelujah, amen




PS: B est aussi comme Bébé Eléphant

Alors que nous conduisons de Kasane à Nata, nous voyons plusieurs éléphants. L'un a été renversé par un camion et gît sur le côté de la route. Nous nous arrêtons pour regarder les traces de l'accident et remarquons les 5 ou 6 vautours qui attendent dans des squelettes d'arbres à proximité que nous nous en allions. C'était un bébé et je me suis demandé combien de temps sa maman est restée avec lui pour pleurer sa mort. Est-ce que sa perte est quelque chose similaire à ce que nous connaissons? Est-ce qu'elle peut finir par oublier?

"Tsamayo sentle" Boatswana.


To send your private comments by email: click here
Pour envoyer vos commentaires privés par email: cliquez ici